Accueil >Economie et territoire >Economie Auvergne-Rhône-Alpes

Panel régional de conjoncture suivie de la situation économique en Auvergne-Rhône-Alpes


2018 s’ouvre sur une bonne lancée


Pour sa première édition au niveau de la grande région, le panel"suivi de la situation économique" traduit une amélioration du climat des affaires pour les TPE-PME. Le chiffre d’affaires réalisé en 2017 est ainsi en progression pour 54 % des entreprises, une tendance favorable enregistrée dans la plupart des activités.

Ce bilan positif s’accompagne d’une nette amélioration de la perception de la situation économique générale, près des ¾ des TPE-PME se disant plutôt confiantes. Même si elle reste minoritaire, la part des entreprises qui ne rencontrent pas de freins à leur développement double par rapport à l’année dernière. Dans ce contexte, les perspectives pour le 1er semestre en termes de chiffres d’affaires confirment une bonne orientation, sans accélération. La situation des trésoreries bénéficie de cette amélioration de l’activité, avec un recul des difficultés. Ce recul reste néanmoins limité, 28 % des TPE-PME faisant état de difficultés.

L’emploi dans les TPE-PME se développe. Une TPE-PME sur deux va recruter au cours du premier semestre et 29 % prévoient une augmentation de leur effectif salarié. Dans ce contexte, on note
que les difficultés de recrutement apparaissent comme un frein au développement pour une part croissante d’entreprises.

La tendance est également favorable en matière d’investissements et elle devrait le rester au premier semestre.

Globalement, la situation est plus favorable pour les PME que pour les TPE et en termes de secteurs, le tertiaire tourné vers les particuliers, et notamment le commerce de détail, apparaissent moins bien orientés.

Lire la suite


Les résultats présentés sont issus d’une enquête réalisée du 8 au 24 janvier 2018 par les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes auprès d’un panel de 421 entreprises représentatives du tissu régional de TPE-PME de l’industrie, du BTP, du commerce et des services.
Des éléments de comparaison sont présentés avec l’enquête réalisée il y a un an, en janvier 2017, mais alors uniquement sur la partie rhônalpine de la région (qui représente 85 % du tissu d’entreprises).




Zoom