Panorama de l'économie locale


 

Fort dynamisme des créations de sociétés


Au cours du 1er semestre 2017, 5 517 nouvelles entreprises ont vu le jour en Isère, y compris les micro-entreprises, soit une augmentation de 3 % par rapport à l’année précédente.

Cette hausse est portée par l’accroissement des créations sous forme sociétaire (+8 %) alors que la création des micro-entreprises est en légère hausse (+2 %) et la création d’entreprises individuelles est stable.

Evolution des créations d'entreprises
en Isère entre 2010 et 2017



 
Source : INSEE, données brutes
 
Cette évolution positive des créations d’entreprises est comparable à celle observée en Auvergne-Rhône-Alpes (+4 %) et en France métropolitaine (+2 %).

En attente du repli des défaillances d’entreprises…


Au 1er semestre 2017, les défaillances d’entreprises ont augmenté de 2,7 % en région grenobloise, par rapport à l’année précédente. Par type de procédures, on enregistre au 1er semestre : 117 redressements judiciaires, 215 liquidations directes et 11 ouvertures de sauvegarde.

Evolution du nombre d'ouvertures
de procédures collectives entre 2008 et 2017
(données brutes)



Source : Greffe TC Grenoble, CCI Grenoble, juillet 2017

 
Selon Altarès, la tendance au redressement de l’économie se confirme enFrance. En effet, alors qu’au 1er trimestre 2017 les défaillances tombaient pour la première fois depuis 2008 sous la barre des 16 000, moins de 13 000 procédures sont enregistrées au 2e trimestre 2017, soit une baisse de 7,8 % par rapport au 2e trimestre 2016.


Les exportations repartent à la hausse et le déficit commercial se réduit au 1er semestre 2017


Les échanges commerciaux en Isère sont en forte progression au 1er semestre 2017. Les exportations iséroises atteignent 5,7 milliards d’euros sur les 6 premiers mois de 2017, soit une augmentation de 15 % par rapport à la même période en 2016 (+5 % en Auvergne Rhône-Alpes). La balance commerciale reste négative avec un déficit commercial qui s’établit à 213 millions d’euros au 1er semestre 2017.

En tête du classement des produits isérois exportés, nous retrouvons comme les semestres précédents, le matériel électrique (12 % des exportations du département), les produits chimiques de base (9 %) et les machines d’usage spécifique (9 %). Ce semestre, on constate un boom des exportations de produits pharmaceutiques (8 % des exportations) et de composants et cartes électroniques (7 %) qui ont fortement contribué à l’accroissement des exportations.

Parallèlement, les importations iséroises ont augmenté de 10 % par rapport à l’année précédente, atteignant 5,9 milliards d’euros (+7 % en Auvergne-Rhône-Alpes).

Parmi les produits les plus achetés en Isère ce semestre on trouve les ordinateurs et équipements périphériques (10 %), le matériel électrique (8 %), les machines d’usage général (7 %) et les machines à usage spécifique (7 %). L’accroissement des achats d’ordinateurs et équipements périphériques (+43 %) a fortement soutenu l’import.
 
Evolution du commerce extérieur isérois
entre 2014 et 2017 (données brutes)



Source : Douanes - Données brutes de collecte, CAF-FAB hors matériel militaire, Valeurs en millions d'euros

 
Les principaux échanges économiques ont lieu avec des États membres de l’Union Européenne (59 % des importations et 57 % des exportations).

L’Allemagne reste le 1er pays de destination des produits isérois (15 %) suivi par l’Espagne (10 %), l’Italie (10 %) et les États-Unis (10 %). Il convient de noter le fort accroissement de l’export à destination de la Suisse et de Singapour (respectivement 5e et 7e pays consommateurs de produits isérois).

Côté importations, les échanges avec la Chine sont toujours aussi dynamiques - premier pays fournisseur de l’Isère depuis 2016 - avec 17 % des importations du 1er semestre 2017, suivi par l’Italie (14 %) et l’Allemagne (13 %).

Contact

Observatoire économique
observatoire.eco@grenoble.cci.fr

Téléchargements


Zoom

actualités