Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Régions de France et CCI France, unis pour accompagner les entreprises face à la crise et dans le soutien de leurs transitions

cci accompagnement
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Lundi 21 novembre 2022

Les CCI dépassent leurs objectifs fixés par l’Etat pour l’accompagnement des entreprises.

En complément des missions confiées au réseau des Chambres de commerce et d’industrie dans le cadre de son contrat d’Objectifs et de Performance, l’État avait fixé en 2020 des objectifs complémentaires ambitieux pour la sensibilisation et l’accompagnement des entreprises sur les années 2021 et 2022, dans le cadre d’un protocole d’accord signé avec CCI France.

Ces objectifs concernaient 4 thématiques majeures pour notre économie et devaient être atteints au 31 décembre 2022 : 

  • La transformation numérique des entreprises (200 000 entreprises à sensibiliser et 15 000 entreprises à accompagner) ;
  • La transition écologique (200 000 entreprises à sensibiliser et 15 000 entreprises à accompagner) ;
  • Le soutien aux PME industrielles (29 000 entreprises à sensibiliser sur le plan de relance) ;
  • Le soutien aux entreprises en difficulté (50 000 entreprises à sensibiliser et 10 000 entreprises à accompagner).


Lire la suite du communiqué de presse

 


Régions de France et CCI France, unis pour accompagner les entreprises face à la crise et dans le soutien de leurs transitions

Régions de France et CCI France affirment une volonté commune de renforcer leurs coopérations sur le terrain en mettant en commun la force de leurs réseaux au service des entreprises et de leurs salariés.

 

Cette coopération renforcée s’appuiera, dans chaque région, sur une plus forte articulation de nos outils et dispositifs de soutien aux entreprises dans cette période de crise permettant notamment :

  • de réaliser une veille et une détection encore plus fine des entreprises en situation de fragilité du fait des conséquences de la crise ;
  • d’informer et d’orienter les entreprises (TPE-PME en priorité) vers les dispositifs d’aide d’urgence nationaux, régionaux (plans de relance, aides régionales) et européens, les mieux adaptés à leurs besoins.

 

Ensemble, nous souhaitons unir nos efforts pour plus d’efficacité et d’efficience au service des entrepreneurs.

Lire le communiqué de presse